Logo Télé-Québec

22 mars 2016

Aide-mémoire

Reconnaître les signes d’infection d’un perçage corporel

La décision d’avoir un perçage corporel ne doit pas être prise à la légère. Un perçage peut bien s’agencer à votre visage ou votre style, mais il peut aussi abîmer votre peau de manière permanente. Il est donc important de bien choisir l’endroit où sera réalisé le perçage ainsi que la personne responsable de cet acte. Pour connaître les critères de sélection, visionnez l’extrait Le perçage corporel, de Dre Chantal Guimont.

Sachez qu’il est possible que votre perçage s’infecte. Cela survient lorsqu’une bactérie atteint la plaie et s’introduit dans votre organisme. Le système immunitaire s’active et vous défend. Vous ressentez alors divers symptômes. Consultez un médecin si un de ceux-ci vous incommode :

Perçage cutané externe

  • Une rougeur excessive;
  • Un gonflement;
  • La présence de pus;
  • Une sensation de brûlure.

Perçage oral

  • Une enflure excessive ou de longues durées;
  • Du pus, c’est-à-dire une couche jaunâtre ou verdâtre sur la langue;
  • Des saignements.

Le meilleur moyen de prévenir les risques d’infection est de bien nettoyer la peau et le perçage deux fois par jour avec un savon doux et un coton-tige. De plus, en évitant les spas, les lacs et les piscines, vous diminuez les risques qu’une bactérie s’infiltre dans votre plaie.

Visionnez l’extrait Vrai ou faux : on doit utiliser du peroxyde d’hydrogène pour désinfecter une blessure afin de connaître les règles de base du nettoyage d’une plaie.
HeapMedia1233

Votre défi santé cette semaine

Stimuler votre cerveau
Prêt à relever le défi?

Mon profil santé

Indiquez-nous vos champs d'intérêt et nous vous recommanderons les contenus les plus pertinents pour vous lors de chaque visite!
M'inscrire