Logo Télé-Québec

22 mars 2016

Le truc de la semaine

Accompagner une personne souffrant d’Alzheimer

Lorsque la maladie d’Alzheimer est diagnostiquée, c’est un ensemble de personnes qui est touché et concerné. Un amalgame d’émotions peut s’en suivre : de la tristesse, de la culpabilité, de la colère, etc. C’est tout à fait normal. L’important, c’est d’être présent pour la personne souffrante afin de l’accompagner au mieux tout au long de sa maladie.

Voici quelques conseils pour prendre soin de la personne souffrante :

  • Parlez clairement en faisant des phrases courtes, et dites une idée à la fois. Vous devez accepter le fait que la personne n’est plus en mesure de soutenir une conversation de la même façon qu’auparavant. Pour l’aider, posez-lui des questions fermées (Aimerais-tu manger une pomme?) et non des questions ouvertes (Qu’aimerais-tu manger?).
  • Soyez patient et répétez souvent, s’il le faut, afin d’inclure la personne malade aux conversations. N’oubliez jamais qu’elle reste sensible aux agissements des personnes de son entourage.
  • Mettez en place, avec son aide, des éléments visuels dans la cuisine et la salle de bain qui lui permettront de se retrouver plus facilement.
  • Prenez le temps de parler avec la personne de ses souvenirs heureux intacts, comme lorsqu’elle était plus jeune.

Plus la maladie progresse, plus la communication verbale est difficile. La communication se transforme :

  • Soyez présent afin que la personne souffrante se sente aimée et rassurée.
  • Soyez à l’écoute de ses besoins, même si ses demandes sont parfois incohérentes.
  • Parlez doucement et calmement des souvenirs heureux à l’aide d’objets ou de photos.
  • Communiquez par les sens. Tenez-lui affectueusement la main ou le bras; allez à l’extérieur en regardant avec elle la nature apaisante; sentez le parfum des fleurs, etc. Activez ses sens du mieux que vous le pouvez, sans rien brusquer.

Rappelez-vous que les membres de la famille doivent également prendre soin d’eux et allez chercher les ressources nécessaires tout au long de l’évolution de la maladie. N’hésitez surtout pas à demander de l’aide par l’intermédiaire d’organismes ou auprès de votre établissement de santé en cliquant ici.
HeapMedia1233

Votre défi santé cette semaine

Stimuler votre cerveau
Prêt à relever le défi?

Mon profil santé

Indiquez-nous vos champs d'intérêt et nous vous recommanderons les contenus les plus pertinents pour vous lors de chaque visite!
M'inscrire