Logo Télé-Québec

23 février 2016

Saviez-vous que ?

L’Aspirine®

Cet article fait partie du Dossier spécial Crise cardiaque.

Saviez-vous que l’Aspirine® peut réduire les dommages faits au cœur lors d’une crise cardiaque?

Vous pensez faire une crise cardiaque? Vous êtes essoufflé, vous ressentez une douleur dans la poitrine et vous êtes pâle? Demandez des secours ou faites le 9-1-1. Vous allez peut-être être surpris que le répartiteur vous conseille de prendre un ou quelques comprimés mâchés ou écrasés de 80 mg d’Aspirine® (acide acétylsalicylique, AAS), si vous n’y êtes pas intolérant.

Ne soyez pas surpris, puisque l’Aspirine® est un antiplaquettaire qui diminue la capacité des plaquettes présentes dans le sang à former un caillot. Il ne faut ABSOLUMENT pas remplacer l’Aspirine® par du Tylenol® (acétaminophène) ou de l’Advil® (ibuprofène).

De l’Aspirine® à faible dose peut aussi être prescrite en prévention secondaire, c’est-à-dire après une crise cardiaque pour éviter une récidive. Pendant longtemps, on a cru que prendre une petite dose d’Aspirine® chaque jour pouvait réduire le risque de faire une première crise cardiaque. Cependant, on ne recommande plus cette pratique puisque des recherches ont démontré que les avantages ne surpassent pas les inconvénients chez les personnes qui n’ont jamais fait de crise cardiaque ou qui ont un faible risque d’en faire une. Dans tous les cas, vous devriez consulter votre médecin avant d’entamer la prise d’aspirine préventive.

L’Aspirine® peut augmenter le risque d’ulcères et de saignement gastrique. De plus, elle ne devrait pas être prise le ventre vide et en combinaison avec de l’alcool.
HeapMedia1033

Votre défi santé cette semaine

Stimuler votre cerveau
Prêt à relever le défi?

Mon profil santé

Indiquez-nous vos champs d'intérêt et nous vous recommanderons les contenus les plus pertinents pour vous lors de chaque visite!
M'inscrire