Logo Télé-Québec

23 février 2016

Question taboue

Pourquoi l’alcool est-il dangereux pour le foetus?

L’alcool peut avoir des conséquences graves sur le bébé à naître. Faut-il alors opter pour l’abstinence pendant toute la durée de votre grossesse?

La meilleure façon (et la plus sûre!) d’avoir un bébé en santé, c’est de ne pas boire d’alcool du tout pendant la grossesse. Toutefois, aucune étude n’a démontré d’effets nocifs chez le fœtus si une très petite quantité d’alcool est consommée, soit un verre de vin de 142 ml (5 oz), par exemple, à de rares occasions, pendant la grossesse.

Lorsque vous buvez de l’alcool, vous vous s’intoxiquez. Cette substance se retrouve rapidement dans votre sang et altère votre comportement. Les organes travaillent alors très fort à expulser cette substance par l’intermédiaire du foie. Il est important de savoir que la femme enceinte est connectée à son bébé par le sang, qui, en plein développement, n’est pas en mesure d’expulser cette substance toxique.

Une consommation excessive d’alcool comporte des dangers. À sa naissance, le bébé peut souffrir d’un ensemble de troubles causés par l’alcoolisation fœtale, dont un déficit intellectuel, un retard de croissance, des malformations, des problèmes cardiaques, des problèmes d’apprentissage ou de comportement, des difficultés sur le plan social, etc.

Si vous avez besoin de conseils pour cesser de consommer de l’alcool, demandez à votre médecin, à une infirmière, à une sage-femme ou à tout autre professionnel de la santé. Si vous désirez faire partie de la fête sans pour autant avoir l’impression de vous priver, optez pour des bières ou des cocktails sans alcool.
HeapMedia1033

Votre défi santé cette semaine

Stimuler votre cerveau
Prêt à relever le défi?

Mon profil santé

Indiquez-nous vos champs d'intérêt et nous vous recommanderons les contenus les plus pertinents pour vous lors de chaque visite!
M'inscrire