Logo Télé-Québec

17 novembre 2015

Aide-mémoire

Le dépistage des ITSS

Vous avez eu une relation sexuelle à risque non protégée? Vous vous demandez si vous avez contracté une ITSS? Afin d’en avoir le coeur net, rendez-vous à la clinique ou à l’urgence. Le dépistage des ITSS se fait grâce à différents tests, selon que vous présentiez ou non des symptômes. Le médecin ou l’infirmier clinicien devront faire un prélèvement d’urine ou de sang. Ils peuvent également procéder à un examen au cours duquel des sécrétions seront prélevées.

Prélèvement d’urine
Lorsqu’il y a absence de symptômes, un test d’urine suffit pour dépister la chlamydia et la gonorrhée chez l’homme. Celui-ci n’a donc plus à craindre le fameux test du coton-tige que l’on entrait dans l’urètre, conduit dans le pénis par lequel s’écoule l’urine et le sperme.

Prélèvement de sang
Le test de dépistage de la syphilis et du VIH se fait à l’aide d’une prise de sang chez l’homme et la femme.

Prélèvements de sécrétions
Le prélèvements de sécrétions se fait un niveau des muqueuses du col de l’utérus, de l’anus ou de la gorge. Afin d’accéder au col de l’utérus chez la femme, un spéculum est inséré dans le vagin de la femme, ce qui permet de l’élargir et d’y faire pénétrer un coton-tige. Le prélèvement de ces sécrétions est nécessaire au dépistage de chlamydia, de la gonorrhée et du virus du papillome humain (VPH) chez la femme.

Sachez que la façon la plus simple et la plus efficace de se protéger contre les ITSS, c’est d’utiliser le condom. Il existe des condoms pour les hommes et pour les femmes. Soyez prudent. Votre santé sexuelle en dépend!HeapMedia600

Votre défi santé cette semaine

Stimuler votre cerveau
Prêt à relever le défi?

Mon profil santé

Indiquez-nous vos champs d'intérêt et nous vous recommanderons les contenus les plus pertinents pour vous lors de chaque visite!
M'inscrire