Logo Télé-Québec

10 novembre 2015

Les mythes

Le rhume démystifié

Cet article fait partie du Dossier spécial Infections courantes.

Le rhume est une infection virale des voies respiratoires très contagieuse. Il est confondu avec la grippe (influenza), puisque les deux sont fréquents au cours de la saison froide. Afin d’y voir plus clair, voici quelques mythes concernant le rhume :

Le froid est une des causes du rhume. NON
Oui, les rhumes sont plus présents lors des saisons froides, mais il n’y a pas de lien direct avec la température. On contracte uniquement le rhume si on est en présence d’un virus. Les virus se retrouvent et survivent plus facilement en hiver en raison de l’environnement sec et froid plutôt que l’environnement chaud et humide de l’été. De plus, nous vivons beaucoup plus dans des espaces clos et non aérés l’hiver. La propagation des virus est ainsi facilitée. Par contre, le virus ne vous attaque pas parce que vous avez froid.

Un seul type de virus cause le rhume. NON
Il existe des centaines de virus qui causent le rhume. Lorsque vous êtes exposé à un virus du rhume que vous n’avez jamais contracté, votre système immunitaire s’active afin de vous défendre. Les symptômes suivants en sont la manifestation: congestion nasale, toux, éternuement, maux de gorge et fièvre. Après avoir combattu le virus, vos globules blancs seront en mesure de reconnaître ce virus et vous défendront contre ce dernier sans qu’aucun symptôme ne vous incommode de nouveau. Par contre, dès que vous attraperez un nouveau type de virus du rhume que vos globules blancs ne reconnaissent pas, vous ressentirez de nouveau les symptômes du rhume.

La grippe est plus fréquente que le rhume. NON
La grippe est très grave et arrive plutôt rarement dans une vie, heureusement! Quant au rhume, bien que très désagréable, il demeure banal et fréquent. Un adulte peut contracter de 3 à 4 rhumes par année. Un enfant en garderie, quant à lui, peut contracter de 10 à 12 rhumes, puisqu’il est exposé à de nombreux nouveaux virus. De cette manière, il développe son système immunitaire. Le nombre d’infections diminuera au fur et à mesure que son corps reconnaîtra les virus.HeapMedia565

Votre défi santé cette semaine

Stimuler votre cerveau
Prêt à relever le défi?

Mon profil santé

Indiquez-nous vos champs d'intérêt et nous vous recommanderons les contenus les plus pertinents pour vous lors de chaque visite!
M'inscrire